Relever le défi de gratitude de 6 jours

Des moyens simples pour augmenter vos hormones du bonheur et comment les déclencher.

Quand nous nous demandons ce qui nous rend heureux, nous pensons souvent aux circonstances, aux possessions ou aux gens dans notre vie.  En réalité, le bonheur est en grande partie une expérience chimique.  Il existe en fait quatre hormones neurochimiques qui sont générés dans le cerveau et qui sont fondamentalement responsables de la création des sensations et des émotions que nous associons au bonheur.

C’est une excellente nouvelle car cela signifie qu’il existe des moyens simples d’augmenter la quantité de substances chimiques dans notre cerveau.  En même temps cela permet de modifier notre humeur, et ce même lorsque les circonstances, les possessions ou les gens dans notre vie ne sont pas exactement ce que nous aimerions qu’ils soient.

Voici comment ça fonctionne.

1. Endorphines
Les endorphines sont des neuropeptides opioïdes, c’est-à-dire qu’elles sont produites par le système nerveux central pour nous aider à gérer la douleur physique. Ils nous donnent aussi l’impression d’être parfois étourdis.  Une façon non douloureuse (enfin, pas trop douloureuse) d’induire les endorphines est l’exercice.

Les endorphines sont libérées après un exercice physique.  Une étude a démontré qu’aussi peu que 30 minutes de marche sur un tapis roulant pendant 10 jours consécutifs sont suffisants pour produire une réduction significative de la dépression chez les sujets cliniquement déprimés.

2. Sérotonine
La sérotonine est peut-être le produit chimique du bonheur le plus connu parce que c’est celui que les antidépresseurs traitent principalement.  La sérotonine est un neurotransmetteur qui est naturellement déclenché par plusieurs choses que nous pouvons faire chaque jour.

L’exposition à la lumière vive, en particulier au soleil (ou des lumières spéciales ayant la même longueur d’onde) , est un moyen d’augmenter la sérotonine.  L’exercice et les pensées heureuses stimulent également la production de ce produit chimique.  Certaines recherches ont montré qu’un apport plus élevé d’aliments riches en tryptophane, par rapport à d’autres aliments de l’alimentation, va aussi aider.

3. Dopamine
La dopamine est un neurotransmetteur souvent appelé le « produit chimique de la récompense ».  Vous recevez une dose agréable de dopamine dans votre cerveau qui vous indique que vous avez fait du bon travail, lorsque vous marquez un but, atteignez une cible ou accomplissez une tâche avec succès.  Mais vous pouvez aussi obtenir une dose naturelle de dopamine lorsque vous faites preuve de bonté ou de compassion envers les autres.

Il a été démontré que le bénévolat augmente la dopamine et présente d’autres avantages à long terme pour la santé.  Et certaines recherches ont même révélé qu’il suffit de penser avec bonté pour faire monter le taux de dopamine.

4. Ocytocine
Les mères peuvent être familières avec l’ocytocine, l’hormone produite en abondance pendant la grossesse et l’allaitement.  C’est aussi le high derrière la MDMA, un médicament populaire dans les fêtes appelés raves, qui libère de Ocytocine dans le cerveau. L’Ocytocine est principalement associée au toucher affectueux et aux relations intimes.

Cette hormone fournit un bien-être, en stimulant la dopamine et la sérotonine, tout en réduisant l’inquiétude.  Faites un câlin à quelqu’un que vous aimez ou à un animal de compagnie pour obtenir votre dose d’Ocytocine sans prendre d’ecstasy, .

Le bonheur peut parfois ressembler au Saint Graal de l’émotion.  Mais heureusement, notre cerveau et notre corps sont constamment soumis à des processus chimiques complexes que nous pouvons affecter par nos actions quotidiennes.  Une fois que nous aurons compris comment fonctionnent nos hormones et nos neurotransmetteurs du bonheur, nous pourrons peut-être les déclencher plus facilement que nous ne le pensions.

Source: MindBodyGreen

Photo by Alejandro Alvarez on Unsplash

Leave a comment